Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Lili9

Pages: [1] 2 3 4
1
Le rêve en general / Re : j'ai une question svp
« le: mai 27, 2015, 10:14:31 pm »
Bonjour,

Pour te rappeler de tes rêves, ce que tu peux faire c'est de les écrire dès que tu t'en souviens, même si ce ne sont que des passages plus ou moins flous. Écris les ou au moins remémore toi les dans ta tête. Plus tu feras cela, plus tu parviendra a te souvenirs de tes rêves. :)

2
Bonjour Rodolphe,

Je vais tenter d'interpréter ton rêve mais avant je tiens à préciser que je débute encore dans les interprétations.

Tout d'abord ce que j'ai envie de te dire, c'est que tu n'as pas à te justifier sur tes actions en rêve. Les rêves sont toujours un peu bizarres et reflètent l’inconscient, donc ce que tu ne contrôles pas. Ici, on cherche à en comprendre le véritable sens, alors n'est pas peur du jugement sur ce forum. :) (bien que dans la vie de tous les jours il est quand même recommandé de faire attention à qui on raconte ses rêves)

Alors, pour le premier rêve :

« Je suis dans une chambre »

La chambre représente l’intimité.

 « Une jeune fille (inconnue elle aussi mais tout comme la chambre, j'ai l'impression de la connaitre)  vraiment très désirable me rejoint et se montre très affectueuse et provocante, je repousse ses avances en prétextant son jeune âge »

La jeune fille vient s’offrir à toi mais tu la repousses, prétextant qu’elle est trop jeune. Par la suite, tu révèles que la véritable raison est que tu te sens « sale » et « incapable » . Tu as donc peur de ne pas être à la hauteur, tu préfères repousser ses avances, malgré le désir que tu éprouves pour elle parce que tu te sens incapable de coucher avec elle, il y a blocage.

« La jeune fille s'en va dans un dernier geste provocant et occupe la pièce d'à coté sans fermer la porte. »

Le point positif c’est qu’elle laisse la porte ouverte. Donc il existe une solution pour sortir de ce blocage et la rejoindre, mais tu ne l’as pas encore trouvé.

« (la ça devient vraiment super frustrant) »

Cela te frustre, tu as donc le désir de sortir de cette situation.

« Toujours dans mon rêve, je me réveille »

Le faux réveil (le fait de croire que l’on est réveillé alors que l’on rêve toujours) peut indiquer que tu étais sur le point de devenir lucide mais que ça a en quelque sorte échoué. Dommage… (si tu étais en rêve lucide, tu aurais pu courir la rejoindre. ^^)

Le deuxième:

« Cela semble être une salle des fêtes »

On retrouve l’idée de fête (mais je ne suis pas sur de ce que cela peut représenter... la joie peut-être?)

« Je suis assis à l'écart et je joue avec un enfant »

Cette fois il s’agit de ton enfant intérieur.

« Puis arrive une femme plus agée que moi »

 Elle représente la même chose que la jeune fille, mais cette fois il s’agit d’une femme mur, donc d’une femme d’expérience. La jeune fille et la femme plus âgée s’opposent. La première représente la virginité, l’innocence, et la seconde l’expérience, la femme « accomplit ». En un sens, elles se complètent.

« elle se place derrière moi et me chuchote dans l'oreille "il a bien de la chance de t'avoir" »

Elle te dit clairement qu’elle aimerait être à la place de cette enfant, que ce soit elle qui se trouve sur tes genoux. Mais tu es trop occupé avec l'enfant, qui représente donc le monde de l'enfance et de l'innocence.
 
« elle reste dans cette position, nos visages presque collés l'un à l'autre et j'éprouve une très grande gêne quant à cette proximité. »

Encore une fois, tu ne te sens pas capable d’assumer un rapport sexuel avec cette femme, tu es gêné de sa proximité.

« cette situation me gêne parce que je viens de me "recoller une dent" et la proximité de la dame m'empêche de "gratter" l'excédent de colle... »

Selon Freud, les dents représentent la sexualité. Ici, le fait de « gratter » l’excédent de colle peut représenter la masturbation (le geste y ressemble). Ton impossibilité à coucher avec cette femme te fait t’en remettre à la masturbation mais tu es de nouveau frustré parce qu’étant prêt d’elle tu ne peux pas le faire.

En résumé, ces deux rêves reflètent un blocage au niveau de ta sexualité et de ton approche de la gent féminine.

Dis moi si cela te parle ou pas. :)

3
Le rêve en general / Rêve de couteau
« le: octobre 11, 2014, 09:04:11 pm »
Bonsoir,

Je viens ici aujourd’hui´hui pour poster mon rêve de cette nuit, qui était assez angoissant. En ce moment je fais beaucoup de rêves angoissants mais je crois bien qu´ils ont un message à me transmettre car le motif du couteau revient de façon récurrente.

Dans mes rêves précédents, pour faire un petit résumé qui pourrait aider à comprendre celui de cette nuit, une fois j´avais rêvé que je voyais deux femmes couverte de sang se battre avec des couteaux et se les enfoncer   l´une dans l´autre, notamment au niveau du sternum. A un moment, une d´elle m´avait planté son couteau dans la jambe.

Dans un autre rêve, j´avais rêvé que je me battais avec plusieurs personnes, nous étions tous munit de couteaux. J´avais enfoncé le mien dans le corps de plusieurs personnes et à un moment, après l´avoir enfoncé au niveau du dessus du ventre d´une femme, je l´avais retiré en disant "Et si on s´allié?" mais elle n´était pas d’accord.

Donc maintenant voici mon rêve de cette nuit qui m´a le plus marqué car cette fois il s´agissait d´un ami qui me voulait du mal:

"Je me trouve dans une sorte de ville, les couleurs sont dans les tons marrons/jaunes. Au niveau de ma fesse droite, un bout de chair m´a était arraché et on y a mit un bout de plastique à la place. Je sais que cette blessure provient d´une flèche qu´un ami (qui existe dans ma vie éveillée) m´a lancé. Je marche mais je boite et j´ai mal.

J´arrive dans une sorte d’hôtel et y retrouve une fille brune (avec qui je sais que je suis amie dans mon rêve). Mon ami, qui m´avait envoyé la flèche, arrive à son tour, un couteau de cuisine à la main. Il vient vers moi et me dits qu´il veut le planter dans ma chair. Je me saisie d´un couteau similaire et me place face à lui. On reste comme ça un moment, face à face, chacun un couteau à la main.

Puis je lâche le couteau et prend une cuillère. Il lâche aussi son couteau et prend une cuillère similaire à la mienne. Là, on commence à se battre cuillère contre cuillère. Finalement il lâche la cuillère et reprend le couteau. Alors, je lâche la cuillère et je m´enfuis en courant. La fille brune me suit, elle passe devant. Il nous poursuit, son couteau à la main.

On se cache derrière un arbre mais il nous retrouve. On se remet à courir mais j´ai du mal à avancer, je cours au ralentit, la fille brune est loin devant. Je sens comme une force devant moi qui m´empêche d´aller plus vite et mon ami se rapproche dangereusement.

On arrive alors devant une sorte de brousse. La brune me dit qu´il faut qu´on s´enfonce dedans pour le semer. Je me retourne et vois qu´il n´est qu´a quelques mètres, j´ai peur. Finalement on arrive à le semer en entrant dans la brousse."


4
Le rêve en general / Trou dans la gorge.
« le: avril 05, 2014, 11:17:19 pm »
Bonsoir tout le monde,

Cette nuit, j'ai encore rêvé de K. Encore, cela fait si longtemps qu'il hante mes nuits! J'aimerais comprendre pourquoi il ne veut pas en partir mais aujourd’hui j'aimerais comprendre mon rêve. Pour ceux qui ne le savent toujours pas, K est un garçon dont j'ai était très amoureuse mais qui n'a jamais voulu de moi.

"Je suis avec une amie et quelqu’un nous apprend que K a subit une opération qui consiste à créer un trou dans la gorge pour pouvoir respirer (je n'en connais pas le nom) mais que cela ne se voit que lorsqu’il écarte sa peau. Avec mon amie nous allons le voir et on lui demande de nous montrer son trou.

Au début il refuse mais finalement il le fait. Lorsqu’il commence, je tourne la tête en disant « non finalement je ne veux pas voir ça!» Je m’attend à voir l’intérieur, la chair et tout, mais lorsque je décide quand même de regarder, je m’aperçois que son trou est très large mais qu’il donne sur ce qui se trouve derrière lui, il traverse son cou d’un côté à l’autre."

5
Le rêve en general / Rêve de cochon
« le: mars 07, 2014, 07:18:22 pm »
Bonsoir, voici mon rêve de cette nuit:

"Je marche sur une route désertique. Les couleurs sont claires, agréables. De chaque côté se trouve de l'herbe lorsque j'aperçois un cochon en plein milieu de la route, devant moi. Je m'approche, me met à genoux devant lui et le caresse. Je lui parle un peu mais là j'aperçois une voiture qui arrive d'une route parallèle, la seule voiture en ces lieux. J'ai peur qu'elle emprunte cette route et écrase le cochon alors je le prend dans mes bras et l'amène sur le côté droit de la route où il y a de l'herbe. Mais de ce côté il y aussi des marécages et je pose le cochon en plein dedans. Ses pattes sont trempées et boueuses mais il n'a pas l'air mécontent. La voiture n'est pas passé par la route où je me trouve. Je continue de m'amuser avec le cochon et finit par lier une amitié avec lui.

Je décide de le ramener chez moi. J'arrive dans une ferme, il y a les parents et les enfants, 2 garçons. L'un est petit l'autre est adulte. Finalement ce n'est pas ma famille, je rencontre ses gens pour la première fois. Je leur amène le cochon et ils sont content d'avoir un nouvel animal de compagnie.

Le fils adulte m'explique qu'il a eu une opération à son canal déférent. A un moment il veut uriner, alors il sort sont pénis mais au dessus il y a une sorte de petit tuyau. Lorsqu'il commence à uriner, du sang monte dans le tuyau jusqu’à ce qu'une petit bulle de sang en sorte et explose. Je suis dégoutté et il m'explique qu'il est obligé de créer cette bulle de sang pour uriner depuis son opération.

Plus tard je rentre dans une sorte d'abri de jardin et à l'intérieur j'y trouve un homme. Il est âgé et semble être une sorte de professeur. Les couleurs sont dans les tons marrons. Il me parle de je ne sais plus quoi et cite "Vingt mille lieux sous les mers" puis il met un scaphandre et rentre dans une sorte d'aquarium géant. Il me sourit de l'intérieur puis ressort. Il me dit d'y aller mais je refuse.

Après nous empruntons un ascenseur qui nous mène au sous-sol. Les couleurs sont toujours marrons. Il me dit que l'on appelle cet endroit "La planète des singes." En entrant, de chaque côté il y a des statues de singes. Puis  je vois un stand avec de magnifiques carnets ornés de dessins égyptiens. J'y cours et les admire. Mais ils disparaissent et apparaissent juste à côté. Alors l'homme m'explique que dans cet endroit je peux obtenir tout ce que je désir. Un paquet de mouchoir contenant un seul mouchoir apparaît alors à côté de l'homme. Il le prend et me le tend. Je me mouche avec et me demande ce que je pourrais bien désirer le plus."

Je ne me souviens plus de la suite, si il y en a eu une.

6
Le rêve en general / Re : Cinéma, téléphone et toilettes.
« le: mars 02, 2014, 05:57:18 pm »
Coucou Noushcky,

Rodan n'est pas ami avec Kévin, ils s'entendent bien mais sans plus. En fait Rodan est très indépendant et il a un côté sauvage et solitaire. Par exemple je l'apprécie et je pense que lui aussi, mais il reste souvent dans son coin. Il est assez dans son monde, étrange. Des fois, il me parle de lui même, mais à côté de ça, il garde souvent ses distances, pas qu'avec moi, il est pareil avec tout le monde. Mais il a un ami d'une autre classe avec qui il est très proche.

Moi aussi j'ai ce côté solitaire et sauvage qui refait surface parfois. Il y a beaucoup de personne que je fuis, avec qui je suis froide et j'ai connue une grande période de solitude il y a un peu plus de 2 ans, je fuyais tout le monde, même mes amis. Sauf que ce genre de situation me fait souffrir. Lui, il n'a pas l'air d'en souffrir, mais bon je peux me tromper.

J'ai bien réfléchis à cette histoire de féminin/masculin. Je crois bien que je suis encore vraiment masculine comme vous le dite. ^^ Après, c'est surtout intérieur. Je veux dire, je suis féminine même si je suis loin d'être ultra féminine, mais je suis aussi loin d'être un garçon manqué. Oui c'est vraiment intérieur.

Je ne me souviens plus du tout du film...

Le trait qui dure depuis longtemps est peut-être ce côté solitaire. Qui rejoins une mauvaise communication avec les autres.

Peut-être que ma grand-mère veut revoir le film d'une vie passé parce qu'il y a un truc que j'ai loupé pour pouvoir avancé.

J'ai aussi pensé que le papier toilettes représentait du papier pour écrire.

En fait j'ai écris: "Il y a un homme de couleur assez jeune devant la porte d’entrée" Il n'est pas jaune, il est noir et jeune mais j'ai oublié de mettre "de couleur noir".

Si j'utilise quelqu'un pour aller vers ce que je veux.... Alors je n'en sais rien du tout. Je ne crois pas. Ou alors inconsciemment.



7
Le rêve en general / Cinéma, téléphone et toilettes.
« le: mars 01, 2014, 03:15:05 pm »
Bonjour, j'ai oublié pas mal de moments de mes rêves de cette nuit, d'ailleurs je ne saurais pas différencier chaque rêve, mais il me reste quelques souvenirs. Les voici:

"J’ai invité Rodan et Kévin. Je pars les retrouver dans la rue. Ils sont à côté d’une murette, je les rejoins et on parle beaucoup. Par moment l’un de nous monte sur la murette et redescend. On s’entend bien, je me sens bien puis je leur propose d’aller au cinéma. On rentre dans la salle et on s’installe au premier rang. Le film commence mais au bout de quelques minutes ma mère entre dans le cinéma, s’assoie au dernier rang et je la rejoins. Alors elle me dit quelque chose comme « ça ne t’embête pas de revoir ce film alors que tu l’as déjà vu ? » Je lui réponds que non.

Plus tard je suis dans mon salon, il y a mes parents, mes grands-parents, mes cousins et ma cousine. Mon cousin viens s’assoir sur mes genoux seulement il écrase mon portable qui se trouve dans ma poche. Je le fait se relever afin de poser mon portable à côté de moi puis il se rassoit sur mes genoux mais en regardant mon écran de téléphone, je remarque qu’il y a beaucoup de fêlures dessus.

Ensuite je suis dans ma chambre et il y a un téléphone fixe sur mon bureau. Il sonne, c’est ma grand-mère, elle me dit qu’elle veut voir un certain film.

Plus tard, je vis dans mon propre appartement, les tons sont dans le bleu foncé. J’ai envie de faire pipi mais au lieu de le faire chez moi, je rentre dans l’appartement de mes voisins parce que je veux économiser du papier. Il y a un homme de couleur assez jeune devant la porte d’entrée, je passe sans faire attention à lui et me dirige vers les toilettes qui ne sont pas séparé du reste de l’appartement. En fait il y a seulement un mur, bleu comme tout le reste, qui cache de moitié les WC. Mais de là où se trouve l’homme, il peut me voir. Derrière le mur, il y a un autre homme noir qui vit aussi dans cet appartement. Celui-là est enrobé et me semble plus vieux. Je n’ai pas non plus fait attention à lui en lui passant devant et lui ne m’a pas vue. Je m’assois sur les toilettes et commence à faire ce que j’ai à faire lorsque je vois le jeune noir me regarder d’un air choqué. Je devrais être gêné mais je ne le suis pas. Je m’essuie et je m’en vais.

Plus tard je refais la même chose, je rentre à nouveau dans leur appartement, je leur repasse devant sans faire gaffe à eux, il n’y que le jeune qui me voit et me regarde d’un œil mauvais, et arriver aux toilettes je fais ce que j’ai à faire. Mais avant de m’essuyer je prends beaucoup, beaucoup de papier et le pli. Sauf que j’ai pris tellement de temps que l’homme plus âgé me remarque enfin. Il est choqué de mon comportement et me regarde comme le premier. Alors il me dit « C’est gênant ! » Puis je m’en vais, pas gêné du tout.

Plus tard je retrouve une amie et une amie dont je n’ai plus de nouvelles depuis 2 ans. Elles sont habillés avec une salopette bleue et sont chargé de faire des travaux de bricolages dans l'immeuble."

Je pense que le premier paragraphe est un premier rêve, qu'à partir de la scène du salon jusqu'au coup de fil de ma grand-mère il s'agit d'un 2ème rêve et tous ce qu'il se passe dans l’immeuble serait un 3ème rêve. Mais je ne suis pas sur. Je suis juste sur de la chronologie de ce que j'ai écrit.

Je pense que le premier paragraphe parle du Karma, vu qu'il y a un cinéma, que ma mère me demande si ça ne m'embête pas de voir le même film à nouveau (faire les mêmes erreurs à nouveau, je pense) et que je suis avec Kévin. Seulement, je n'avais jamais rêvé de Rodan en même temps que Kévin et j'avoue que cela me fait peur. Car il me semble que ce rêve les met sur un pied d'égalité et si c'est le cas, cela voudrais dire que j'ai peut-être aussi un lourd Karma avec Rodan. Du moins que si je venais à m'attacher à lui il me ferais souffrir comme la fait Kévin. D'un autre côté j'aime me dire que ce n'est pas le message du rêve. Peut-être qu'au contraire, ils représentent le passé et le présent harmonisé. Je ne sais pas. Ou 2 aspects de mon animus. Mais il y avait vraiment cet esprit d'harmonie dans ce passage.

Toute l'histoire du téléphone me fait penser à une communication coupée. Il faut savoir que cela fait au moins 2 ans que je n'ai pas vu mes cousins et ma cousine. On s'appelle parfois, mais ça reste rare.

Quand à l'histoire des WC, là je n'y est rien compris...

Les 2 amies représente surement 2 facettes de moi prête à entamer un changement. Mais l'amie de qui je n'ai plus de nouvelles représente surement le passé, et l'autre amie que je fréquente encore, le présent.

8
Le rêve en general / Re : Mails.
« le: février 25, 2014, 11:33:04 pm »
Vous lire m'a émus, vraiment. A vous lire habituellement je ne pensais pas que vous cachiez de telles souffrances. Cela a du être si dur... Déja pour votre fille.

Je pense qu'il vous avez reconnu et je pense aussi que vous vous retrouverez vu la façon dont les choses se sont déroulées. Il faut toujours garder espoir, rester forte, même si c'est dur et que la douleur nous semble insurmontable.

Pour le moment je n'ai connu qu'un décès qui m'a touché, celui du chien de mes grands-parents. Je sais, ce n'est qu'un chien, mais nous avions un lien tellement fort, j'ai grandit avec lui. Pourtant, je n'ai pas réellement était triste, je me suis sentis nostalgique et pendant plusieurs jours j'ai repensé à tout les moments passés avec lui, j'ai un peu pleuré aussi mais je n'ai pas ressentit de réelle tristesse. Je sais qu'il est là, quelques part, et ça me rassure de me dire que même si il n'est plus présent sur cette Terre, il est toujours là. D'ailleurs, lui aussi est venu me voir quelques fois en rêve. Ou peut-être que ce n'était que mon subconscient, je ne suis pas sur.

Je ne sais pas si ce que j'ai dit vous semble rassurant, je crois que je ne suis pas doué pour ses choses là. ^^ Mais sachez que je compatit.

J'ai aussi l'impression que l'on doit s'éloigner l'un de l'autre, mais peut-être que cela ne vaut que dans cette vie. Une fois j'ai fait vœux de le retrouver dans ma prochaine vie. Je le voulais vraiment à ce moment là et je crois que même si ce ne serait pas une bonne chose, je le veux toujours. Je ne pourrais pas revenir dessus, je ne sais pas si mon vœux a était prit en compte mais je pense que oui vue la volonté que j'y est mis.

9
Le rêve en general / Re : Mails.
« le: février 24, 2014, 10:40:46 pm »
C'est vrai, même en rêve cela aurait était pire s'il était venu me parler lui-même.

Sacré lien Karmique! Des fois je me sens bête de souffrir encore à cause de lui. J'ai bien avancé, je me détacherais complètement de ce lien un jour, mais pour le moment il reste un petit quelque chose. Le pire c'est que je n'ai pas envie de me détacher de ce lien. J'ai peur de ressentir un vide encore plus grand que celui actuel lorsque j'en serais complètement détaché.

10
Le rêve en general / Re : Rêve lucide et complexe.
« le: février 24, 2014, 02:45:45 pm »
Je pense que vous avez un don pour cela!

Je suis entièrement d'accord avec vous. :)

C'est marrant, quand je lis les rêves des autres, je me rend compte que même si il y a des ressemblances, nous avons chacun notre façon de rêver, notre petit monde onirique et tout...




11
Le rêve en general / Mails.
« le: février 24, 2014, 01:18:31 am »
Voici un rêve que j'ai fait dans la nuit du 22 au 23 février 2014.

J'ai essayé de l'analyser car il me parle!

"Je suis dans le bureau de mon père, à son ordinateur et je viens d’envoyer un mail à Kévin pour lui dire ce que j’ai ressentis. Mais ce mail sonne comme « un point final ». Je ne sais pas ce que j’y ai écrit mais je sais que mon dernier mot est « amis ». Seulement comme j’ai fait beaucoup de grandes phrases, avec beaucoup de belles tournures et que je sens que j’en ai trop fait, je lui renvoie un mail qui dit la même chose mais plus simplement. Je sais qu’il a vu le premier mail mais qu’il n’a pas vu le second.

Ensuite je suis à table dans ma salle à manger. Il y mes parents, Kévin, un ami à lui et deux amies à moi. Avec mes deux amies, alors que je fais passer un plat, on commence à parler des différentes formes de vulves, des femmes qui ont des lèvres plus ou moins grandes. Je fais un trait d’humour la dessus et rigole mais je suis gêné en pensant que les autres personnes attablées ont entendus notre conversation. Kévin me regarde.

Après le repas, alors qu’il est avec son ami, je vais voir Kévin et lui demande de consulter ses mails. Il me dit qu’il va le faire.

Plus tard je suis de nouveau dans le bureau de mon père et l’ami de Kévin vient me voir. Je lui dis « Alors ? » et il me répond « Il a dit qu’il fallait que tu arrêtes de te croire dans un film de science-fiction avec ton arc et tes flèches. » Et là je lui réponds « Je suis conne, je n’aurais pas dû lui envoyer ce mail, j’ai besoin de dire aux gens ce que je ressens pour me défouler mais je devrais m’abstenir et le garder pour moi. » Là je me mets à pleurer et je me retire dans ma chambre. Je m'allonge sur mon lit dont les draps sont blancs et continue de pleurer à chaudes larmes. Les personnes qui étaient attablées tout à l’heure passe une à une devant ma porte, dont mon père, son passage m’a le plus marqué, mais personne n s’arrête alors que j’espère secrètement que quelqu’un vienne me consoler."

Interprétation :

Le mail est la communication, qui est rompu depuis un moment avec Kévin. Pourtant, s’il ne consulte pas mon second mail avant que je le lui demande, il prend le temps de consulter le premier. Peut-être parce que le premier représente le passé, lorsque l’on était encore amis, contrairement au second mail qui correspond à la situation actuelle où la communication est coupée entre nous. Communication qui a était rompue à force que j'en fasse trop justement.

Je me retrouve encore à un repas. Cette fois je n’ai pas fait le repas, mais je fais passer un plat, donc je partage quand même. On retrouve le corps et l’esprit avec mes parents. Cette fois Joana n’est pas là, mais il y a 2 de mes amies, peut-être des calques aussi. L’ami de Kévin est peut-être son calque à lui mais je le vois surtout comme un messager, un intermédiaire.

Ensuite je parle d’anatomie féminine avec mes 2 amies et j’en rigole. Cela est surement en rapport avec l’acceptation de ma féminité et de mon corps de femme.

Au début, je n’avais pas du tout compris ce que voulait dire la phrase de l’ami de Kévin, mais j’ai compris! L’arc et les flèches me font penser à Cupidon qui envoie des flèches dans nos cœurs pour nous faire tomber amoureux. Ici, Kévin me reproche de croire à un amour avec lui, qui n’est que science-fiction car non réciproque. Puis je me rends compte encore une fois que je ne peux rien changer à la situation malgré ma bonne volonté.

Cela me rend triste et je pars pleurer. Je suis face à un mur que je connais bien et pourtant cela m’affecte encore. Le passé, en sortir, le changement ici est nécessaire. Mais au lieu de chercher le changement, je me contente de pleurer sur mon sort. Mais pleurer dans mon rêve me permet d’évacuer ce qui me reste de tristesse face à cela. Pour pleurer je me retire dans ma chambre, mon intimité, je suis seule face à moi-même.
J’ai envie que l'on me console mais personne ne le fait. Peut-être parce que je dois me débrouiller seule, avancer seule.

Ce rêve me semble n’être que du réchauffé, un reste de mon amour pour Kévin, mais j’ai voulu le poster parce que lorsque j’ai trouvé la signification de la phrase de l’ami de Kévin j’étais trop contente et j’ai eu envie de partager ça! lol


12
Le rêve en general / Re : Rêve lucide et complexe.
« le: février 24, 2014, 12:02:20 am »
Bonsoir Noushcky,

Il est vrai que le rêve lucide pourrait parler de l'avenir mais je pense qu'il sert surtout à mieux comprendre le présent. Remarque, cela qui peut se faire en ayant un aperçu de l'avenir. Mais ce rêve semble vraiment mélangé passé/futur et même présent. Comme un tout enfait.

Je vous ai marqué? C'est normal avec tout le temps que vous avez passé sur mes rêves :)

Je n'avais pas compris pourquoi Joana ne s'était pas mise en colère comme les autres pendant le repas, mais si elle est mon double, ça s'explique.

Dans le passage du canapé, ce qui m'embête c'est que je sais qu'il se passait plus de choses, que cette scène était plus longue mais je ne me souviens plus du reste! C'est dommage, ça l'aurait surement éclaircit.

Il y aussi le fait que je dise "Ce n'est pas moi qui paie" qui se rapporte au Karma, mais justement, c'est MOI qui paie contrairement à mon affirmation. J'y vois une certaine forme d’insouciance, comme si je m'en fichais alors que je ne devrais pas.
Le cinéma me rappelle aussi le carnet du début.

C'est étrange pour le gros bonhomme, il me dégouttait alors qu'il représente un grand amour.

Oui, le fait qu'il y est plusieurs Kévin autour de moi peuvent représenter plusieurs vies où je l'ai connut!

Je ne saurais vraiment pas dire si cela me perturbe d'être une femme ou pas... Comment est-ce que je pourrais le savoir?

Je crois comprendre ce que vous voulez dire, si on prend la théorie que notre futur est déja écrit, il devient "intemporel" et aussi présent que le passé. Enfin je ne sais pas si je m'explique bien, mais je crois que j'ai compris. D'ailleurs ce rêve me semble bien entre en plein dedans.

Il y a aussi un contraste entre la vielle dame et la jeune. La jeune femme peut se rapporter à mon futur, à ce que je devient.

Je suis né le 9 juin 1996 à 16h26. Quand à mon lieu de naissance je veux bien le dire mais en privé. Je suis Gémeaux par contre je ne connais pas mon ascendant.

Cette histoire de vie entant que femme et de vie entant qu'homme me fait penser à une question que je me pose. Garde-t-on parfois notre orientation sexuelle de nos vies passées? Par exemple, je me dis que parmi les homosexuel(le)s de notre époque, il ce peut que certain(e)s le sois car dans une autre vie ils étaient hétérosexuel(le)s et de l'autre sexe? Par exemple, qu'un homme pourrait être attiré par les hommes car dans une ancienne vie il était une femme attiré par les hommes. Ce n'est qu'une théorie mais je pense que c'est possible. Du moi que l'orientation de nos vies passées laisse des traces.

Par exemple moi (c'est à mon tour de me confier, lol) depuis mes 14ans je me suis crus bisexuelle. Mais je me rend compte depuis peu que si je trouve certaines femmes désirables, je ne pense pas que je pourrais un jour avoir des sentiments pour une femme, du moins je ne serais pas heureuse dans cette relation et j'ai compris que j'étais hétéro même si certaines femmes me plaisent.

Mais justement, lorsque j'avais 14 ans j'ai eu un coup de foudre pour une fille. Elle ne faisait que passer mais le coup de foudre m'était tombé dessus. Elle était blonde aux yeux clairs. Depuis, a chaque fois que je trouve une femme attirante, c'est toujours une blonde. Au début je me suis dit que je recherchais ce fameux coup de foudre, cette fille que je n'avais fait que croiser, à travers toutes les blondes, mais à y réfléchir je me demande si je n'aurais pas connu une blonde dont j'aurais était très amoureux dans un vie passée entant qu'homme et que ce serait elle que je recherche dans cette vie. Voir, que cette fille pour qui mon cœur c'est arrêté un instant ne serait pas une personne que j'aurais déja connu dans une autre vie.

Aussi dans mon rêve avec le couple où le mari était partit à la guerre (tiens, encore la guerre.) La femme était blonde. Ma théorie est peut-être fausse, mais je pense que mes vies entant qu'homme on put me marquer au point de garder une attirance pour les femmes. D'ailleurs, ça peut aussi marcher pour Kévin. Il aime les femmes, il a une copine, il en a déja eu une avant elle, mais il aime aussi les hommes, je sais qu'il est déja sortit avec un garçon. Alors, s'il était une femme dans une ou plusieurs autres vies où l'on ce seraient connus, il se peut que chez lui aussi son orientation passée est laissée son emprunte! Que pensez vous de ma théorie?

Finalement mes rêves reprennent toujours les mêmes thèmes. Mais ça change suivant les périodes.

Oh si si je suis d'accord avec vous, la femme domine tout! J'aurais peut-être dit le contraire dans une autre vie, mais dans celle-ci je préfère penser comme ça! Lol

Encore merci pour cette interprétation, je suis toujours étonné de voir tout ce que vous pouvez trouver sur mes rêves! C'est vraiment incroyable. :D

13
Le rêve en general / Re : Corps coupé.
« le: février 23, 2014, 12:27:27 am »
Merci de me rappeler que mes rêves me montre mes vies passées, j'avais complètement oublié!

Et merci aussi de m'avoir appris l’existence de Sarah Bernhardt, cela m'a permis de paraître cultivé lorsque le sujet en est venu à elle lors d'un repas avec mon père et un ami à lui qui s'y connais beaucoup en histoire. ;)

Il est vrai que je m'interroge beaucoup sur mon avenir et quelle voie empruntée. Ce qui est normal à mon âge.

Je comprend cela, j'ai souvent l'impression d'être enfermé dans le passé, de trop y penser, d'être trop nostalgique, il faut que j'avance!

Merci pour cette interprétation, j'y vois plus clair maintenant!

Joana était apparut dans une tranche d'une ancienne vie, celle avec la femme blonde, mais le garçon qui était avec elle était Kévin. Par contre Rodan est la première personne que je connais à être apparut lorsque j'avais fait un exercice d'auto-hypnose pour me souvenir de mes vies passées, aussi je me souviens d'un rêve où je me trouvais avec lui dans un magasin en Angleterre et qu'il me demandait à quel siècle on était. J'avais répondu 18ème, puis je m'étais rattrapé en disant 19ème siècle. Et desfois j'ai la sensation d'avoir eu un lien de parenté avec lui...alors peut-être.

Si vous voulez, vous pourriez jeté un coup d’œil à ce rêve https://http://interpretation-reve.fr/forum/index.php?topic=755.0  Il est assez long mais il était cool.

14
Le rêve en general / Re : Corps coupé.
« le: février 22, 2014, 07:05:07 pm »
Bonsoir Noushcky,

Cela faisait longtemps que je ne vous avez pas vu sur le forum! Je suis heureuse de vous retrouver. :)

Il ne peut pas être question de mon job puisque je vais au lycée, mais je suis en vacances et une peur que j'ai toujours eu est de ne pas arriver au bout de mes devoirs pendant les vacances. Cela me stress, à un point! Pourtant, c'est idiot, j'arrive toujours au bout de mes devoirs. Alors c'est peut-être lié.

Sinon le changement oui j'en aurais besoin. Je n'avais pas vu les choses comme ça, dans mon rêve je prend tellement mal le fait qu'il est décidé de couper son corps alors que oui, cela représente exactement l'idée de changement! Qui peut-être bénéfique même si il y a un risque que ça ne le soit pas, pourtant ça vaut le coup d'essayer.

Ce rêve me fait penser à une expression "On sait ce que l'on perd, mais on ne sait pas ce que l'on gagne."
Peut-être que son corps coupé et son envie qu'il repousse comme il faut avec le risque qu'il ne repousse pas est une métaphore de cette expression!

Et le changement implique forcément un travail intérieur.

Par contre, je rêve beaucoup de Rodan ces temps-ci, j'ai encore rêvé de lui cette nuit et comme souvent quand je rêve de lui, Joana était là aussi. Qu'est-ce que ça peut vouloir dire? Ce pourrait-il qu'elle représente mon Yin et lui mon Yang? Surtout qu'en cours on se met pratiquement tout le temps tout les 3 sur la même rangée, alors c'est surement pour cela que mon subconscient les associe de la sorte.

15
Le rêve en general / Corps coupé.
« le: février 19, 2014, 01:48:11 pm »
Bonjour, cette nuit j'ai fait un rêve que j'aimerais comprendre. Le voici:

"Je me trouve dans une sorte de grande salle toute en longueur, orange/jaune. Il y a des lits. Joana (une amie) vient m’annoncer que Rodan (un ami) s’est fait couper les ligaments pour ne plus jamais se relever. Je trouve ça insensé et je décide d’aller le voir, il est allongé dans un lit mais là je vois qu’il est coupé au niveau de la poitrine, il ne reste plus que le haut de son corps. Je lui demande pourquoi il a fait ça, il m’explique qu’il n’avait pas les capacités requises pour entrer dans l’armée alors il a fait couper son corps dans le but qu’il repousse comme il faut pour entrer dans l’armée mais il m’avoue qu’il y a un risque pour qu’il ne repousse jamais. Je suis écœuré de cette vision et je lui en veux, je lui répète plusieurs fois « Mais pourquoi tu as fait ça ? Mais pourquoi tu as fait ça ? » Cela l’agace, il ne comprend pas mon mécontentement.

Puis je descends cette salle et arrive dans une salle de cours. Je prends les devoirs pour Rodan. "

Je ne me souviens plus de la suite de mon rêve mais tous ce passage m'a marqué. Surtout cet écœurement et cette incompréhension face aux actes de Rodan. Ce rêve était pratiquement un cauchemar tellement l'ambiance était désagréable, angoissante. J'en est encore des frissons.

Pages: [1] 2 3 4