Auteur Sujet: À la recherche d'un fantôme  (Lu 787 fois)

Vero

  • Newbie
  • *
  • Messages: 2
  • Karma: +0/-0
  • Forum interpretation-reve.fr
    • Voir le profil
À la recherche d'un fantôme
« le: novembre 04, 2017, 06:58:00 am »
Bonjour!

J'ai fait un rêve bizarre et je n'arrive pas à me l'expliquer... peut-être pourrez-vous m'aider?

J'étais de sortie dans un parc avec un amis et des enfants.Lorsque nous avons voulu retourner dans notre automobile pour retourner à la maison, nous nous sommes aperçus que nous devions emprunter un chemin grillagé à travers le stationnement pour le faire. Ce chemin était là pour nous protéger d'une bande de personnes bizarres qui envahissaient le stationnement à chaque soir. Nous avons tenté de rejoindre l'automobile mais nous n'avons pas pu et nous sommes revenus sur nos pas pour nous rendre compte qu'à cause de l'heure avancée, le stationnement était barré et que nous ne pouvions utiliser nos véhicules.

Il y avait une petite foule devant l'immeuble qui était à côté du stationnement. Tout le monde se plaignaient mais personne n'agissait. J'ai décidé d"agir et, malgré l'heure tardive, j'ai commencé à tambouriner sur la porte. Finalement, un des employés municipaux qui gèrent le stationnement est venu nous ouvrir la porte et nous a permis, malgré l'interdiction, de nous permettre d'assister à une rencontre qui avait lieu concernant l'ouverture du stationnement.

Il a ouvert une porte et nous nous sommes retrouvés dans un édifice qui ressemblait à une église. Nous nous sommes dirigés vers la gauche et nous sommes assis dans les estrades. J'étais inquiète car les énergumènes qui envahissaient le stationnement à chaque nuit et qui obligeaient les employés de la ville à fermer l'accès pour les enfermer se trouvaient tous présents à cette réunions. Je décrirais ces personnes comme des rescapés d'une cour des miracles. Je n'avais pas peur pour moi mais plutôt pour les enfants. Je ne voulais pas qu'ils se retrouvent pris dans un conflit qui aurait pu les blesser.

Nous avons donc commencé à écouter ce qui se disait et je me suis vite aperçue que les employés municipaux refusaient aux personnes du stationnement de sortir de cet endroit la nuit car ils faisaient peur aux autres. Pourtant. malgré leur aspect digne des personnages de romanichels de romans et de leur habitude de faire de grands feux de joie pour danser autour, ils n'étaient pas méchants. Ils vivaient simplement à leur guise.
Plus l'assemblée avançait, plus je sentais la colère monter car je me rendais parfaitement compte que les employés utilisaient toutes sortes de stratagèmes pour faire traîner la réunions jusqu'au matin sans prendre de décision car ils savaient que les autres retourneraient chez eux car ils ne sortaient qu'à la nuit.
Je me suis soudain aperçu que les enfants n'étaient plus avec moi, mon ami les avaient amenés avec lui un peu plus loin pour leur dégourdir les jambes. J'ai alors pu laisser sortir ma colère. J'ai engueulé le comité en leur disant exactement ce que je pensais de leur stratégie pourrie pour éviter de répondre aux vrais besoins des gens du stationnement. J'ai pris la défense de ceux dont j'avais peur auparavant.

À un moment, une femme qui assistait à la réunion s'est levée et est partie sans que nous nous en rendions compte. C'est son conjoint qui l'a remarqué et il a alors commencé à vouloir à tout prix la retrouver. Tout le monde s'est donc précipité, y compris moi, à travers l'église pour la retrouver. Au fur et à mesure que les recherches se poursuivaient, je me suis rendue compte que cette femme était un fantôme. Je la sentais et j'essayais de lui parler mais la foule qui la cherchait m'empêchait de le faire, elle ne voulait pas apparaître devant une foule. Plus le temps passait et plus je sentais l'exaspération contre les imbéciles qui faisaient n'importe quoi m'envahissait. Quand elle a fini par atteindre son paroxysme, j'ai hurlé "Et maintenant, partez tou!" en faisant un grand geste des mains. J'ai alors vu tout les gens s'envoler pour retourner à l'endroit de la réunion et j'ai alors éprouvé un grand moment de satisfaction, je pourrais enfin parler avec la femme fantôme. Mais cette satisfaction a été de courte durée car je me suis réveillée, Bizarrement, ce que j'ai dit dans mon rêve, je l'ai dit à haute voix et c'est ma propre voix m'a réveillée.

Je fais souvent des rêves bizarres mais celui-ci m'a un peu perturbée. De plus, je ne me rappelle pas m'avoir "auto-réveillée" de cette façon d'un rêve!

Qu'en pensez-vous?

Merci pour votre patience et pour vos remarques.

Bonne journée  :)

Vero

  • Newbie
  • *
  • Messages: 2
  • Karma: +0/-0
  • Forum interpretation-reve.fr
    • Voir le profil
Re : À la recherche d'un fantôme
« Réponse #1 le: novembre 04, 2017, 04:50:29 pm »
Je vous remercie de votre réponse, celle-ci me parle beaucoup!

Je suis en effet en période de transition et votre réponse m'aide à mieux interpréter ce rêve et à le transposer dans ma vie.

Vous avez vraiment réussi à mettre le doigt sur les bonnes réponses pour moi.

Merci encore!  :)